1
Livraison offerte dès 79€ d'achat (^_^)/ Voir nos conditions.
Mon panier
0 articles | 0.00€

La boutique spécialiste du bento en direct de Kyoto au Japon !

Le Blog Bento&co : Pour tout savoir sur les Bento, la Cuisine, le Japon et nos Nouveautés !

Je veux faire des études de japonais ! Partie 1: l'Université

Suite à ma présentation, je voulais aujourd’hui vous parler un peu plus en détail des études en rapport avec le Japon et le japonais.

Je suis sûre que vous êtes nombreux à vous intéresser à cette langue que l’on peut malheureusement difficilement apprendre au Lycée. Mais le Bac en poche, de nombreuses possibilités s’offrent aux étudiants qui souhaitent se familiariser (et plus si affinités), avec le japonais !

Voici donc la première partie de cette série sur les études, qui vous présentera toutes les possibilités qui s’offrent à vous pour étudier le japonais en France. Nous invitons nos amis belges, suisses, québécois ainsi que les francophones du monde entier, à compléter ces informations afin de faire un nouvel article plus international.
Restez connectés ! d=(´▽`)=b

Aujourd’hui, l’Université !

C’est l’option que l’on présente le plus souvent car elle est d’une part facile d’accès (le cursus est quasiment gratuit, il n’y a pas de concours d’entrée), et d’autre part car elle est très répandue. La plupart des grandes universités françaises proposent un cursus de japonais dans leur département de langues (Paris, Toulouse, Nantes, Bordeaux, Strasbourg, Grenoble, Lille, Aix-Marseille, Lyon). Si vous en connaissez d’autres, merci de partager cela dans les commentaires !

Deux filières, dont je vous fait le détail ci-dessous, s’offrent à vous.

 

 

LLCE – Langues Littérature et Civilisations Orientales (cursus dispensé dans 7 universités françaises)

Ce cursus est le plus spécialisé des deux.
Orienté sur une seule et même langue (même s’il est toutefois possible de prendre une deuxième langue en option), il a pour but de faire de vous des spécialistes de la langue étudiée.
La filière est assez technique, vous aurez donc au programme traduction et thème, civilisation, histoire, grammaire, littérature contemporaine, dissertation… et quasiment pas de matières sortant du cadre linguistique même.
Parfait donc pour tous les passionnés de langues et de littérature.

- Pour qui ?

Pour les littéraires qui aiment décrypter et appréhender toutes les subtilités qui composent une langue, comprendre l’origine des mots et découvrir tous les aspects de l’histoire et de la littérature du pays de la langue étudiée.
Tous ceux qui souhaitent s’orienter vers l’apprentissage d’une seule langue de façon intensive.
Ceux qui ont un projet précis en tête et qui ne veulent pas prendre d’options inutiles.

- Pour faire quoi ?

Travailler essentiellement dans la traduction littéraire et l’interprétariat ainsi que dans le professorat. Vous l’aurez peut-être compris, peu d’élu pour beaucoup d’étudiants.

 


LEA – Langues Etrangères Appliquées (cursus dispensé dans 11 universités françaises)

Il s’agit d’un cursus plus généraliste.
Deux langues sont obligatoires dont le plus souvent l’anglais fait partie.
La deuxième langue est abordée à un niveau égal que la première: ça n’est pas une langue d’option !
Exception faite de certaines universités qui proposent l’enseignement de la deuxième langue en débutant, pour les langues rares le plus souvent.
C’est généralement le cas du japonais.

La filière se compose de matières telles que le droit, l’économie, la civilisation, l’informatique, ainsi que tous les domaines se rapportant aux langues.
Deux options sont également obligatoires, à choisir dans une liste de plusieurs dizaines.
Vous pourrez notamment décider de commencer une troisième langue ou d’étudier les sciences du langage. Vous avez le choix !

Les stages en entreprise font partie intégrante du cursus et permettent de professionnaliser les étudiants.
Il est également possible la plupart du temps de partir en semestre à l’étranger pendant un semestre voire une année complète.

Les universités de Lyon, Strasbourg et Grenoble sont toutes deux réputées pour avoir de très bons partenariats avec les universités japonaises. A prendre en considération si vous considérez un éventuel séjour à l’étranger !

- Pour qui ?

Les étudiants qui veulent s’orienter vers un cursus plus généraliste et ouvert sur le monde.
Ceux qui souhaitent étudier deux langues étrangères de façon égale.
Tous ceux qui rêvent de travailler dans le tourisme ou en relations internationales.

- Pour faire quoi ?

Travailler dans les métiers du tourisme, du professorat, de l’interprétariat et de la traduction, de l’humanitaire, de la communication ou pourquoi pas du journalisme.

Les diplômes:
Les cursus d’Université de LEA et LLCE mènent à des diplômes de Licence (3 ans) et Master (5 ans).

Les tarifs:
Les droits d’inscription s’élèvent à 181€ (pour la licence) et à 250€ (pour le master). Ces tarifs peuvent être soumis à modification pour la rentrée 2013.

L’Université, ses points forts et ses points faibles:

Les + :
- Une grande liberté et un emploi du temps modulable.
- Un coût quasiment nul.
- L’apprentissage de la langue de façon approfondie.
- Le grand choix dans les options.
- Pouvoir échanger avec des passionnés qui partagent les mêmes intérêts.
- La disponibilité de la formation un peu partout en France.

Les – :
- Le besoin de maturité pour pouvoir réussir (il n’y a pas d’encadrement).
- Le sentiment d’être étouffé dans la masse.
- Les débouchés malheureusement encore trop souvent limités.

J’espère que cette partie vous aura plu et aura éclairé certaines de vos questions. A très vite pour la seconde partie (dans moins d’une semaine !)

Ecrire un commentaire

← Article Suivant


Nos Marques