Passer aux informations produits
1 de 8

Miyama Octagonale Bento 243 | Sugi

Miyama Octagonale Bento 243 | Sugi

MIYA-243

Prix habituel 180.00 EUR
Prix habituel Prix soldé 180.00 EUR
Solde Épuisé

Il ne reste plus que quelques exemplaires en stock !

Chef-d'œuvre de l'un de nos artisans japonais préférés, M. Hasehira, la Miyama Octagonale Bento 243 | Sugi est une grande boîte à bento circulaire mettant en valeur la beauté naturelle du Sugi (cèdre japonais).

Ce Sugi, séché naturellement pendant 5 ans, est parfumé et naturellement résistant à l'eau et aux insectes. Préservé dans un état rustique pour mettre en valeur la personnalité unique du bois. Le bois présente un moku (motif de bois) appelé budou-moku composé de petits cercles qui ressemblent à des raisins.

Details

  • Taille:  18 x 18 x 6.8cm
  • Fabriqué main à Miyama, préfecture de Kyoto, Japon.

    Détails et précautions

    Le bois peut présenter de petites indentations et marques naturelles (présentées sur les photos du produit) qui sont intentionnellement laissées pour refléter l'état naturel du matériau.
    Enduit de cire d'abeille ou d'uréthane alimentaire

    Cette boîte ne passe pas au micro-ondes et doit être lavée à la main. Pour la laver, nous vous conseillons d'utiliser de l'eau chaude et un chiffon.

    Bien essuyer immédiatement après.

    Nous recommandons également d'utiliser un autre récipient pour transporter les sauces et les liquides.

    Fabriquée au Japon, dans le département de Kyoto, à Miyama.

    Livraison, taxes et Frais de douanes Afficher tous les détails

    La petites histoire

    C'est après avoir vu notre boutique à la télé qu'un fabricant de meubles au nord de Kyoto, dans la région de Miyama, s'est décidé à faire des boîtes à bento.

    Après quelques mois de travail, enfin satisfait du résultat, Monsieur Hasehira nous les a présenté. On ne peut qu'apprécier cette histoire, mais aussi ces boîtes à la finition parfaite ! Les voici donc en vente sur notre site et nulle part ailleurs !

    Découvrez notre blog

    Photocredit: Morinokyoto