Infos Bento&co

Bienvenue sur notre blog !

Rie au Japon, récit numéro 5

J’arrivai à la station de Tokyo après 90 minutes de Shinkensen depuis Sendai. Mon amie m’accueillit à la sortie du train et nous nous dirigeâmes vers le Daimaru (grande chaine d’hypermarché japonais), direction le rayon alimentaire. Au Japon, il se situe souvent au sous sol des grands magasin et est appelé Depa Chika (デパ地下, littéralement ’Rayon en sous sol’). Paradis pour les gourmands, vous y trouverez toutes les spécialités du monde imaginables : Chocolat de Paris, Saumon de Norvège, Huile d’olive de Grèce, etc.. En entrant dans un Depa Chika japonais, vous serez abasourdis par la quantité et la diversité des produits proposés; c’est un important point de rencontre des spécialités alimentaires locales et internationales. 

Lire plus

J’arrivai à la station de Tokyo après 90 minutes de Shinkensen depuis Sendai. Mon amie m’accueillit à la sortie du train et nous nous dirigeâmes vers le Daimaru (grande chaine d’hypermarché japonais), direction le rayon alimentaire. Au Japon, il se situe souvent au sous sol des grands magasin et est appelé Depa Chika (デパ地下, littéralement ’Rayon en sous sol’). Paradis pour les gourmands, vous y trouverez toutes les spécialités du monde imaginables : Chocolat de Paris, Saumon de Norvège, Huile d’olive de Grèce, etc.. En entrant dans un Depa Chika japonais, vous serez abasourdis par la quantité et la diversité des produits proposés; c’est un important point de rencontre des spécialités alimentaires locales et internationales. 

Lire plus


Rie au Japon, récit numéro 4

Mon train devait partir de Odate (indiqué sur la carte) à 19 heures, mais je décidais finalement d'en prendre un plus tôt en raison des intenses chûtes de neige de la journée. Comme je devais rencontrer quelqu'un à Sendai tôt dans la matinée, je ne pouvais me permettre de me retrouver bloquée ici ...

Lire plus

Mon train devait partir de Odate (indiqué sur la carte) à 19 heures, mais je décidais finalement d'en prendre un plus tôt en raison des intenses chûtes de neige de la journée. Comme je devais rencontrer quelqu'un à Sendai tôt dans la matinée, je ne pouvais me permettre de me retrouver bloquée ici ...

Lire plus


Rie au Japon, récit numéro 3

Je terminais mon délicieux repas de Kiritanpo au restaurant et remarquai que la neige s'était intensifiée dehors. Le réceptionniste appela un taxi et il me fallut environ 15 minutes pour arriver au point de rendez-vous avec M. Sasaki.

M. Sasaki est une personnalité, en tant que président de la coopérative d'Odate Magewappa ( Magewappa est un mot japonais désignant les produits de bois courbés), que je découvris pour la première fois en regardant une magnifique vidéo à ce sujet sur Youtube.

Son nom revenu ensuite plusieurs fois lors de ...

Lire plus

Je terminais mon délicieux repas de Kiritanpo au restaurant et remarquai que la neige s'était intensifiée dehors. Le réceptionniste appela un taxi et il me fallut environ 15 minutes pour arriver au point de rendez-vous avec M. Sasaki.

M. Sasaki est une personnalité, en tant que président de la coopérative d'Odate Magewappa ( Magewappa est un mot japonais désignant les produits de bois courbés), que je découvris pour la première fois en regardant une magnifique vidéo à ce sujet sur Youtube.

Son nom revenu ensuite plusieurs fois lors de ...

Lire plus


Rie au Japon, récit numéro 2

Tôt le matin, à la gare de Tokyo, on pouvait déjà voir des tas d'Ekiben (les bento des gares) en vente dans les échoppes. Dès 5:30 du matin, ils attendent les premiers voyageurs. J'étais moi aussi un des ces voyageurs dont il faut remplir l'estomac et il fut difficile de résister à la vue de ces succulent Onigiri (photo).

Lire plus

Tôt le matin, à la gare de Tokyo, on pouvait déjà voir des tas d'Ekiben (les bento des gares) en vente dans les échoppes. Dès 5:30 du matin, ils attendent les premiers voyageurs. J'étais moi aussi un des ces voyageurs dont il faut remplir l'estomac et il fut difficile de résister à la vue de ces succulent Onigiri (photo).

Lire plus


Le journal de Rie depuis le Japon, 1

Récit écrit le dimanche 10 novembre 2013.

Je suis arrivé au Japon hier et j'écris ce post depuis Tokyo. Bien que je suis ici depuis à peine 24 heures, j'ai déjà l'impression d'être ici depuis plus longtemps.
Un hôtel près de la gare de Shinagawa est ma maison temporaire ici. Je reste souvent dans cet hôtel où les chambres sont spacieuses et d'où il est pratique de circuler. De plus, le prix est attractif !

Lire plus

Récit écrit le dimanche 10 novembre 2013.

Je suis arrivé au Japon hier et j'écris ce post depuis Tokyo. Bien que je suis ici depuis à peine 24 heures, j'ai déjà l'impression d'être ici depuis plus longtemps.
Un hôtel près de la gare de Shinagawa est ma maison temporaire ici. Je reste souvent dans cet hôtel où les chambres sont spacieuses et d'où il est pratique de circuler. De plus, le prix est attractif !

Lire plus